Un Mystère sur Mars ? (2)



L'énigme était : Que représente cette ombre parfaite et si ronde ?

Voici
L'image établie à partir des données captées depuis la sonde orbitale "Mars Reconnaissance Orbiter" par l'instrument à haute résolution HiRISE nous dévoile la région du nord-est d'Arsia Mons, morne plaine de laves martienne. Et la petite ombre sans nuances, noire comme l'enfer, est un gouffre, formé par effondrement du toit d'une cavité.

Les images distillées par cette sonde ont permis de compter sept grottes effondrées de ce type à la surface de Mars. Glen Cushing, Tim Titus, J. Judson Wynne et Phil Christensen, leurs découvreurs les ont baptisées : Dena, Chloe, Wendy, Annie, Abbey, Nikki et Jeanne.



Parions que la thèse des Martiens vivant sous la surface rouge va ressurgir comme taupe de son trou... Une fois encore, la Nasa nous ment, c'est évident. Il crève l'oeil qu'il s'agit là de puits d'aération des vastes cités souterraines (non, on ne dit pas sous-martiennes). Je force ? Pour ceux qui ignorent la jolie histoire de la rumeur de la "Face" de Mars, promis je vous la raconte prochainement.

Encore une image HiRISE, pour le seul plaisir de nos yeux :


(Dunes, région du cratère Proctor)


...
"Qui sera peut-être une étoile filante
Ou bien le faux éclair d'une illusion
Dans la caverne que creusent en nous
Nos avides prunelles."

Hector de Saint-Denys Garneau. (Regards et jeux dans l'espace)

Aucun commentaire: