Vite, un tunnel


Courrier International
Le Monde

Dans l'inépuisable série "avalez donc n'importe quoi" voici l'urgent projet de construction d'un tunnel de 150 km à travers les Andes, et cela pour offrir un débouché maritime à la Bolivie...

Le plus confondant hilarant stupéfiant, c'est la façon dont les journaux reprennent de telles fadaises.

Quel financement ? (voyez Eurotunnel, pour l'expertise de gestion de la dette)
La Bolivie n'a-t-elle pas accès à la mer par des accords avec de Etats voisins (si)

Aucun commentaire: