Les nuages sont des mots

Chronique France Inter du 15 oct 2007

NUAGES

L’autre soir, il y eut un coucher de soleil magnifique, qui embrasa soudain des nuages étranges dans le ciel. Et je me suis dit reste-t-il des mystères dans les nuages ? Et bien oui.

D’abord, on apprendra sur le site Futura science que les nuages dit noctulescents, a savoir ces perles qui brillent si fort, au couchant, au levant, détiennent leur part de secret.


On les appelle aussi « nuages nacrés » car miroitant du bleu et de l'argent, observés pour la première fois en 1885, par l'astronome amateur Robert Leslie.

Sur le mécanisme de leur formation, il semble que les gaz à effet de serre refroidissent les hautes couches de l’atmosphère. D’autre part, les molécules de méthane, sont transformées, fournissent l’hydrogène. Celui-ci se combine à son tour avec l’oxygène pour former de l’eau. Les molécules d’eau glacée peuvent ainsi se condenser autour de particules pour former les nuages nacrés.

Mais d’où proviennent ces particules ? Le plancher des vaches semble si loin…, à 80 km d’altitude ! Bien plus haut que les plus hauts de nos cirrus à Mistral !

Certains pensent que ces poussières seraient au sens propre du terme extraterrestres. Rien que pour celles d’origine météorique, on estime que plus de 1000 tonnes de poussières tombent tous les jours sur la Terre.

Sur le blog vivemurph.com, un spectateur s’extasie…

Pour ma part cette étrange interrogation remonte à la fois où depuis un avion j’avais vu le rayon vert, et sans avoir rien bu, mais bon…
..foto..
Mais au fait, d’ou viennent les formes des nuages? Du moins leurs noms. Les choses existent-t-elles lorsqu'elles n'ont pas de nom ?

Si vous être intrigués, vous trouverez des blogs qui vous expliqueront ces différences entre les cumulus, les startus, et les cirrus.

Et puis vous apprendrez d’où a surgit cette classification, comme à bord du blog « Voie lactée », qui sous prétexte du magnifique roman de Stéphane Audeguy, "La théorie des nuages", pour en causer :

"Sophie Latour, bibliothécaire de son état, entre au service de Akira Kumo, couturier et accessoirement collectionneur, pour l'aider à classer sa bibliothèques d'ouvrages consacrés à la météorologie. Mais pour ce faire, il faut connaître l'histoire de ces nuages qui font et défont le temps qu'il fait. Cette histoire est intimement liée aux hommes qui l'ont faite. C'est ainsi que le lecteur pénètre dans les secrets de Luke Howard qui inventa les noms des nuages, cumulus, stratus et autres cirrus ; ensuite il y eût le peintre anglais Carmichael qui essaya de figer l'essence même des nuages, pour finalement se rendre compte que c'était impossible ; et puis le scientifique Richard Abercrombie, qui fit le tour du monde dans l'espoir de capturer la diversité des nuages et de les classifier en encyclopédie"...

En vain !


CERVEAU

Utilisez-vous davantage le cerveau droit ou le cerveau gauche ? Pour le savoir je vous propose de vous rendre sur le blog (américain) de neurophilosophy, ou vous pourrez admirer une charmante silhouette qui tourne, et en déduire ce qu’il faut déduire, selon le sens de rotation…

Vous savez cette histoire de cerveau droit et gauche : le gauche est logique, déductif, mathématique, tandis que le droit est artistique, visuel, siège des associations créatives… Des idées venues dans les années 60 des chercheurs Sperry et Gazzaniga.

Depuis, les choses et les points de vue ont changé.

S’il est vrai que certaines régions des deux hémisphères cérébraux sont spécialisées pour certaines fonctions, on sait désormais que cela est plus complexe. Par exemple pour la langue : chez la plupart des droitiers, la parole est produite dans les deux hémisphères, avec une dominante à gauche. Mais chez nombre de gauchers les deux hémisphères sont au travail. Ce n’est que chez certains d’entre eux que le cerveau droit est davantage sollicité.

Cette histoire de cerveau droit et gauche est donc selon ce blog, un nonsense… Les deux parties du cerveau jouent des rôles complémentaires et fortement interdépendants…
D’ailleurs pour la fameuse illusion d’optique liée au cerveau droit ou gauche, l’auteur précise qu’au bout d’un certain temps, il a vu l’image tourner en sens contraire…

TV SCience
Vous ne connaissez pas ?
Allez voir.
Cela démarre et ira, on l'espère, loin...


LIENS

NUAGES
..Noctulescent ..
..blog..
..wikipedia..
..observations..
..blog..
..nuages..
..blog, roman..
..wiki : nuages..

CERVEAU
..cerveau droit/gauche..

TV Sciences
..tv science (bar des sciences)..

1 commentaire:

Bonnie a dit…

J'ai un début de piste, et si les particules provenaient du cerveau des rêveurs ? !