Le cri du poulpe

Chronique France Inter du 5 nov 2007

Vous vous sentez en forme ? Et bien sachez que vous pourriez l’être trente fois plus ! Plus résistant, plus actif, et tout…
Vous avez entendu parler de Super souris, super mice ? Un sujet qui a fait courir les blogs de science ces derniers jours
comme le site "le fermenteur à bioréaction", qui traite de biologie, et qui nous parle de la souris « Lance Armstrong »

Bon allez, on la trouve aussi dans la grande presse, cette souris, comme au Monde.fr

Mais parfois rien ne vaut l'original : je vous conseille le site du Journal of biological chemistry, qui a publié l'article original
d'une équipe de la faculté de médecine de Cleveland (Ohio), dirigée par Richard Hanson

..foto..

On y trouvera une fabuleuse Vidéo. Où l'on voit une souris normale et la souris génétiquement manipulée, courir côte à côte, sur un mini tapis roulant à a 20mètres par minute et sur fond de musique « Rocky Balboa ».

Et bien à ce supplice du marathon la souris normale tient 200 m soit dix minutes !
La super souris que sur les blogs on repatise Lance Armstrong tient 6 kilomètres soit 30 fois plus !

L'amélioration des capacités s'explique par une consommation d'oxygène plus élevée de 40 %, et la faible production d'acide lactique musculaire, dont l'accumulation entraîne les crampes.

Ce n'est pas tout : les souris créées par l'équipe de Richard Hanson mangent 60 % plus que les autres mais leur taux de graisse est deux à trois fois moindre ! Le rêve quoi ! Et en vieillissant, elles semblent davantage en forme

La super souris se nomme PEPCK-C. Un nom qui provient de la transformation génétique effectuée : la surexpression dans le muscle du squelette du gène d'expression de l'enzyme "phosphoenolpyruvate carboxykinase cytosolique".

Une enzyme impliquée dans la synthèse du glucose, le carburant des cellules.

Voulant étudier le métabolisme énergétique, les chercheurs de Cleveland se sont tournés vers cette enzyme et ont fabriqué des souris où elle est 3 fois plus présente que chez leurs cousines "normales"
La recherche pharmaceutique s'intéresse de près à la souris Armstrong, bien sur

xxxxxxxxxxxxxxx

Une mauvaise nouvelle, par ailleurs
Washoe est morte

La femelle chimanzé qui avait défrayé la chronique en son temps, car elle avait réussi à apprendre une part de langue étrangère, la notre, enfin celle des sourds, une partie de la langue des signes, et lui permettant de correspondre avec les humains.

Pour savoir qui était cet animal d’un âge respectable de 42 ans, je vous suggère de vous rendre sur le site des amis de Washoe, en anglais, mais il y en a bien d’autres. Et la question du langage chez les animaux reste très polémique ! Mais cette idée de vouloir apprendre une langue humaine aux animaux est au fond, assez étrange…

xxxxxxxxxxxxxxx

LE CRI DU POULPE
Oui, on a découvert que le poulpe parle, enfin crie, sous l’eau
C’est publié sur « bulletins électroniques », un site de veille techologique
Des scientifiques ont enregistré pour la première fois le son émis par le poulpe . Cela s’est produit par hasard, lorsqu’un poulpe, harcelé par un groupe de poissons des côtes des Baléares, a « crié » devant la caméra d’un plongeur.
En analysant la bande son les chercheurs ont identifié, pour la première fois, ce bruit. Un son semblable à un coup de feu. Jusqu'à présent seuls des bruits émis par des calamars au moment d'expulser l'eau avaient été enregistrés. Reste à savoir comment le poulpe produit cette sorte d’explosion sonore.

xxxxxxxxxxxxxxxxxx

SMS
Pour vous dire que selon une étude récente Les anglais "larguent" beaucoup par SMS. Selon une étude menée par l'institut uSwitch, ils seraient six millions à avoir appris la fin de leur relation ainsi.

Selon la même étude il faut en moyenne et pour un homme cinq SMS pour arranger un premier rendez-vous, alors qu'il en faudra 6 pour les femmes. Il faut toutefois noter qu'une personne sur cinq refuse de rencontrer une personne qui ne l'aura jamais appelée. On arrête pas le progrès, non ?

xxxxxxxxxxxxxxxxxx

TOUR DU MONDE
Et puisque la Transat du café est partie ce week-end
ici je vous donne de temps à autre des nouvelles de Jacques Riguidel notre navigateur en solo écolo sur son mini-bato
position : entre dans les quarantièmes, au large de l’Afrique du sud..
tout va bien à bord, juste une épaule froissée, après une escalade dans le mât...
Plus que six ou sept mois, selon le vent

LIENS
Super Mice
..souris qui court..
..article scientifique..
.. video..


Washoe
..in memoriam..

Le cri du poulpe
..decouverte..

Moeurs SMS
..cellular news..

Tour du monde propre
..Riguidel solo écolo..

1 commentaire:

Benjamin a dit…

Bonjour,
Merci de diffuser de l'info de mon site. Je ferais un lien au plus vite.
Benjamin du fermenteur à bioréaction