Délires immortels

Chronique France Inter (10 déc 07)

Bon d’accord, je ne regarde plus guère la télé. L’autre soir, je tombe par hasard, je ne sais plus sur quelle chaîne, sur un entretien avec Jean-Michel Jarre. Le musicien. Le son spatial des années 70. La harpe laser.
foto
Ne me demandez pas de quoi parlait Jean-Michel. Je n'entendais rien. J’étais renversé. Coi. Ce type doit avoir près de 60 ans et il en paraît trente. Alors là j’ai dit non. Ce n’est pas dieu possible. Il doit avoir au moins conclut un pacte avec le diable, celui-ci. Non seulement il nous arrose de la même musique depuis trente ans, mais en outre il ne perd pas un tif et il conserve sa peau de bébé.

C’est quoi le truc ? Comment fait-il ? Il dort sous oxygène ? Boit du lait de chèvre sacrée ? Déglutit des yaourts aux cellules souches tous les matins ?

A ce niveau de spectaculaire, cela devient un mystère de la science. Mieux que Loch Ness. Pire que Yeti. Je vais vous dire, je suis allé voir.

Mais non, pas chez Jarre ! Chez Jean-Didier Vincent. Je vous explique. Je tapote « éternelle jeunesse » dans mon moteur préfér et savez vous ou j’échoue ? Et bien sur le blog de Jean-Didier Vincent. Oui le neurobiologiste, le célébre spécialiste du cerveau et du plaisir. Et savez vous ce qu’il en dit, Jean-Didier, de la jeunesse de Jean-Michel ?

Je le cite : « aucun scientifique sérieux ne pense que la recherche de l’immortalité puisse constituer un programme de recherche sérieux ».

Voilà. Pan. Sur le bec. J’étais déçu. Mais je m’obstine, et plus loin, sur sonblog, je lis : « L’espèce humaine est-elle menacée ? Après avoir produit la science, l’homme est-il appelé à devenir un produit de la science ? »

Ah, voilà une piste. Il est comme moi, Jean-Didier. Inquiet. Où court donc l'Humain ?
Et savez-vous de quoi il nous parle, le Prof Jean-Didier, académicien ? Il nous parle de transhumanisme !

Le transhumanisme c’est devenir une créature de la science. D’être sculpté par la technique. Vous croyez que je délire ? Mais non, mais non… Les transhumanistes disposent de toute une panoplie de sites et de blogs sur le net…

Le transhumanisme (aussi dénommé >H ou H+ en abréviation) est une doctrine philosophique qui analyse et encourage l'usage de certaines technologies pour améliorer la condition humaine, au-delà des contraintes de l'évolution biologique, dixit Wikipédia.

Je vous livre la panoplie du parfait petit transhumaniste : téléchargement de l’esprit humain dans des ordinateurs, amélioration du corps par des squelettes robotisés, manipulation génétiques des organes et du cerveau, nanotechnolgies pour nous maintenir indéfiniment en supercondition physique, etc.

Bref il s’agit d’utiliser pêle-mêle, sans retenue, à satiété, jusqu’à jouissance absolue tout ce qui est disponible dans la boite à outils de la science, et grâce à la « convergence hommes-machines » de fabriquer le sur-homme, ou la créature du Dr Frankenstein, selon que vous êtes optimiste ou pessimiste.

Ah un détail quand même. On ne sait jamais… Comme l’éternite c’est long, surtout vers la fin, je recommande la lecture du « meilleur des Mondes » d’Aldous Huxley, ou alors d’aller voir « l’homme sans âge », le récent film de Francis Ford Copolla, inspiré du texte de Mircea Eliade (Le temps d’un centenaire, chez Folio).

Pour finir, mon petit énervement de la semaine… Vous avez vu, le sujet est passé partout, la semaine dernière : les singes sont plus forts que nous. Ils nous surpassent, titrait le Monde.Fr. Des chimpanzés entraînés à mémoriser des cases numérotées sur un écran se souviendraient mieux, lorsque l’on efface les numéros, que les étudiants japonais. Oui, c’est encore au Japon.

Mais dire que les singes sont plus forts que nous, à un jeu ou a un autre, cela me tape sur le système. Ce serait comme dire qu’un chameau boit moins qu’un ours polaire… Pitié. Que l’on cesse de dire n’importe quoi !

Allez je ne suis pas rancunier. Je vous ai mis le lien vers la vidéo ou l’on voit le chimpanzé appuyer sur l’écran. A toute vitesse. C’est fou ce que ça galope, tout de même. De quoi être inquiet ? Mais non mais non. Je vous le répète. Les plus forts, c’est nous !


LIENS

Jean-Didier Vincent

Transhumanisme (Wiki)

Transhumanism (site)

Quand le singe surpasse l’homme (vidéo)

Aucun commentaire: