Volcans de bulles


Deux forces sont à l'œuvre lorsque se forme une bulle de savon: la tension superficielle, correspondant à l'attraction électrique des molécules du liquide savonneux et la compression
de l'air enfermé par le film de savon. Lorsqu'après avoir insufflé de la fumée à l'intérieur de la bulle, Tom Noddy en perce la surface, l'air s'échappe en un tourbillon.

Sur scène, cette figure a pour nom le «volcan de Saint-Hélène».

Aucun commentaire: