Automobiles françaises


foto
Commentaires "OFF" des représentants des bureaux de recherche sur les motorisations nouvelles de nos marques françaises. Cela se passait dans l'Allier, lors d'un "rallye vert", un comparatif de plusieurs jours, au printemps 2002. Prétendant rassembler ce qui se faisait alors de plus innovateur en matière de motorisations "basses consommations". Diable, la Prius, déjà commercialisée, était là, versus les projets européens (pour l'essentiel des marques françaises, Diesel sous le capot, mais avec injecteurs nouveaux et filtres améliorés, nom de Dieu !)

Dialogue, à l'escale, sous une nuée de moustiques vrombrissants :
Peuh. Ces gadgets hybrides de Toyota ? Des jouets pour bobos. Cela ne marchera jamais.
Mais tout de même, vous faites vous-même un peu de recherche, sur la voiture propre... Vous avez un prototype hybride présent ici (Citröen) ?

(Mercedes présentait de son côté une classe A prototype dotée d'une pile à combustible)
Nous n'envisageons pas la commercialisation. C'est pour la galerie. De la com. On fait ça pour faire plaisir au gouvernement et aux médias. Un peu aux ingénieurs. Pas sérieux... Non la seule voie, c'est le Diesel. La vérité du marché est là. C'est nous qui avons raison, les autres grillent leurs cartouches en pure perte. Vous avez envie de rouler dans une voiture à eau, vous ?
Et ils pouffaient, nos représentants (des 3 marques françaises), trinquant au champagne rosé sur la terrasse d'un Relais et Châteaux...


AFP, juillet 2009...
La Prius, automobile à motorisation hybride (essence + électricité) du premier constructeur japonais, Toyota, est arrivée largement en tête des ventes de véhicules en juin au Japon, pour le deuxième mois de suite dans la catégorie des voitures de gabarit traditionnel.
Selon l'Association des concessionnaires japonais (Jada), il s'est vendu 22.292 Prius au Japon en juin sur un total de quelque 319.500 automobiles particulières (mini voitures comprises) nouvellement mises en circulation dans le pays, soit environ 7% du total.


Aucun commentaire: