Orfeu Obama



J'ai aimé trouver cet indice dans la biographie de Barack Hussein Obama, "President elect" : lorsqu'on l'interroge sur l'origine de la force de son engagement à l'égard de la réconciliation des ethnies, il cite volontiers et régulièrement la découverte qu'il fit, jeune homme, de la fascination de sa mère pour les personnages du film Orfeu Negro, de Marcel Camus (Palme d'or à Cannes en 1959).




The movie was considered exotic because it was filmed in Brazil, but it was written and directed by white Frenchmen. The result was sentimental and, to some modern eyes, patronizing.

Years later Obama saw the film with his mother and thought about walking out. But looking at her in the theater, he glimpsed her 16-year-old self. “I suddenly realized,” he wrote in his memoir, Dreams from My Father, “that the depiction of childlike blacks I was now seeing on the screen … was what my mother had carried with her to Hawaii all those years before, a reflection of the simple fantasies that had been forbidden to a white middle-class girl from Kansas, the promise of another life, warm, sensual, exotic, different.” 2
The Story of Barack Obama’s Mother Time Wednesday, Apr. 09, 2008 By AMANDA RIPLEY/HONOLULU

Soit en Français "Google"
Le film a été considéré comme exotique, car il a été tourné au Brésil, mais il a été écrit et réalisé par le Français. Le résultat a été sentimental, et, pour certains yeux modernes, paternaliste.

Des années plus tard, Obama a vu le film avec sa mère et envisageait de quitter la salle. Mais soudain il a entrevu les 16 ans de sa mère. "J'ai tout à coup
réalisé ", a-t-il écrit dans ses mémoires, Les rêves de mon père», que la représentation de ces noirs sur l'écran contenait le fantasme que ma mère avait porté en elle jusqu'à Hawaii, le désir d'une vie interdite à une blanche de classe moyenne du Kansas, la promesse d'une vie différente, chaleureuse, sensuelle, exotique. "




3 commentaires:

catplume a dit…

ça ne vous attriste pas qu'on vous lise mais ne ne vous commente pas ?
Cordialement

(.) a dit…

Non, non, non...

catplume a dit…

Si vous avez une petite minute à perdre, suivez ce lien : http://www.editions-la-madoliere.com/scrib0.htm:, nous venons de créer une revue (papier !)qui rasssemble des textes d'ateliers d'ecriture. Peut-être que cela vous interessera !... Cordialement