Les dents des choses

Information aesthetics nous propose un monde en toutes sortes de cartes.

J'aime je l'espère autant les cartes que ce cher Borges. Ces contours qui prétendent ne pas enfermer nous faire rêver ou effleurer tant d'autres facettes.

Les cartes sont des livres. Celle-ci permet de raconter par quels morceaux arrachés à quels recoins de la Terre a été façonné l'une ou l'autre de nos choses.

Combien de détours par quels lointains continents.

Nos choses qui grignotent le monde de leurs jolies petites dents.

Nota per me : réseaux métaphoriques chez Nietzsche

Aucun commentaire: