le trot lui avait coupé le souffle

Aucun commentaire: