son souffle et la nuit buvait sans fin

Aucun commentaire: