aveugles car éblouis ils étaient

Aucun commentaire: